Un Archevêque invite à prier Samedi Saint, l’EXORCISME DE LÉON XIII. TOUS ENSEMBLE.

Un Archevêque invite à prier Samedi Saint, l’EXORCISME DE LÉON XIII. TOUS ENSEMBLE.

Mgr Carlo Maria  Viganò adresse un appel urgent à tous les évêques et à tous les prêtres, afin qu’ils récitent l’Exorcisme de Léon XIII partout dans le monde à 15:00, heure de Rome, s’unissant dans une même bataille spirituelle contre le véritable « Ennemi commun de l’humanité » – Satan.

C’est très volontiers que je publie ci-dessous le communiqué de presse de Mgr Carlo Maria Viganò afin que nous puissions tous prier pour le clergé et avec clergé alors qu’il dira cette prière d’Exorcisme.

Pour ceux qui hésiteraient parce que cet appel vient de Mgr Carlo Maria, je voudrais rappeler l’histoire de Balaam dans la Bible: Ce n’est pas celui qui livre le message qui est plus important, mais c’est la pertinence du message livré à un moment donné.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Mgr Viganò invite les Évêques et les Prêtres à réciter l’Exorcisme le Samedi Saint

Le 13 octobre 1884, Léon XIII eut une vision terrible de l’assaut des puissances infernales contre la Sainte Église, et ordonna de réciter la prière à saint Michel Archange à la fin de la Messe. Il composa un exorcisme qu’il a inclus dans le Rituel Romain, faisant mention expresse de ce qu’il avait vu: « L’Église, Épouse de l’Agneau Immaculé, est saturée d’amertume et enivrée de poison par de redoutables ennemis, qui ont posé leurs mains sacrilèges sur tout ce qu’il y a de plus désirable. Là où se trouve le Siège de Pierre et la Chaire de la Vérité, érigée pour illuminer les peuples, ils y ont établi le trône de l’abomination et leur impiété, afin qu’après avoir frappé le berger, le troupeau soit également dispersé. »

Dans ces jours de profonde détresse, où la pandémie prive les Catholiques de la Messe et des Sacrements, le démon se déchaîne en multipliant ses attaques pour induire les âmes au péché. Les jours bénis de la Semaine Sainte, jusqu’ici consacrés à la Confession en préparation de la Communion de Pâques, nous voient tous contraints à un confinement forcé, mais ils ne nous empêchent pas de prier le Seigneur.

Étant une journée de silence, dans l’attente de l’annonce de la Résurrection, ce Samedi Saint peut être une occasion précieuse pour tous les Ministres sacrés. Il n’est pas nécessaire de sortir, il n’est pas nécessaire de briser les interdictions de l’autorité civile.

Je demande de prier, sous la forme que Léon XIII a établie pour toute l’Église, en récitant ensemble l’Exorcisme contre Satan et les anges rebelles (Exorcismus in Satanam et angelos apostaticos, Rituale Romanum, Tit. XII, Caput III), à 15 heures (heure de Rome – CEST) le Samedi 11 avril 2020, nous unissant ainsi dans une bataille spirituelle contre l’Ennemi commun de l’humanité.

Le Samedi Saint est le jour où l’on célèbre la descente aux enfers de Notre Seigneur Jésus-Christ, pour libérer les âmes des Pères des chaînes de Satan. Dans le grand silence après la Passion et la Mort du Seigneur, la Sainte Vierge a veillé et elle a cru, attendant avec confiance la Résurrection de son Fils bien-aimé. Au moment où le monde semble avoir vaincu, se prépare le triomphe de la gloire de Pâques.

Je demande à tous mes Confrères dans l’Épiscopat et à tous les prêtres de s’unir dans cette prière d’Exorcisme, conscients que ce puissant sacramentel – surtout s’il est récité en communion avec tous les autres Pasteurs – aidera l’Église et le monde dans la lutte contre Satan. Je recommande également d’utiliser l’étole, signe du pouvoir sacerdotal, et l’eau bénite.

Que la Très Sainte Vierge, terrible comme une armée déployée au combat, et Saint Michel Archange, Patron de la Sainte Église et Prince des milices célestes, nous protègent tous.

+ Carlo Maria Viganò,
Archevêque titulaire d’Ulpiana


Jeudi Saint 2020