Savoir revenir sur ses pas nous permet à chaque fois de retrouver le bon et vrai chemin

Savoir revenir sur ses pas nous permet à chaque fois de retrouver le bon et vrai chemin

Homélie du Père Etienne NEMI

« L’un d’eux, voyant qu’il était guéri, revint sur ses pas… »

Apprendre à revenir sur ses pas.

Ils étaient pourtant dix lépreux. Ils étaient pourtant dix à être venus à la rencontre de Jésus pour exprimer leur soif de guérison. Mais une fois guéris, un seul revint sur ses pas…

On pourrait bien reprocher aux neufs autres de n’être pas revenus sur leurs pas. Mais est-il si facile de revenir sur ses pas ? Combien de fois il nous est arrivé de ne pas avoir le courage, la force, ou même la volonté de revenir sur nos pas ?

Si « revenir sur ses pas » peut avoir plusieurs significations, il n’en demeure pas moins que c’est une démarche fort difficile que Jésus nous invite à savoir adopter nous aussi.

Dans l’évangile de ce jour, revenir sur ses pas, c’est prendre le temps de dire merci, d’exprimer sa reconnaissance et sa gratitude. C’est souvent stopper son élan, arrêter ses activités, faire entorse à son programme… Mais il se trouve que, comme ces dix lépreux, après notre « guérison », après le secours, le coup de pouce que nous avons reçu, nous sommes généralement passés à autre chose, nous sommes désormais dans une autre dimension avec d’autres priorités, d’autres objectifs… Revenir sur ses pas revient souvent pour nous à stopper notre élan, arrêter nos activités, faire entorse à notre programme… Et puis cela coûte en temps, en argent parfois… Alors comme les neufs lépreux, beaucoup disparaissent sans plus jamais faire signe, ne regardant plus que droit devant eux. D’autres promettent de faire signe, de revenir sans plus jamais revenir.

Sachons prendre le temps et les moyens de revenir sur nos pas… Revenir sur ses pas, c’est exprimer sa reconnaissance à celui qui a guidé nos pas. Savoir revenir sur ses pas nous permet d’avancer avec plus d’assurance et de sérénité…

Mais comme la parabole de l’enfant prodigue, revenir sur ses pas c’est aussi reconnaître ses erreurs, reconnaitre qu’on a fait un faux pas, que sa langue a glissé, qu’on a mal parlé, c’est demander pardon… * Combien sommes-nous, une fois de plus, à savoir revenir sur nos pas ? *Il nous arrive de nous perdre, pas parce que nous ne connaissons pas le chemin, mais parce que nous n’acceptons pas toujours de revenir sur nos pas.

Savoir revenir sur ses pas nous permet à chaque fois de retrouver le bon et vrai chemin… Celui qui revient sur ses pas ne se trompe pas forcément, il reconnait simplement qu’il s’était perdu, qu’il s’était trompé. Dans ce sens, revenir sur ses pas, c’est se convertir.

Oraisons du Père Anicet AWOUBA

🌹😘💝 Le cri des dix lépreux est le même que le nôtre au début de chaque célébration eucharistique : « Prends pitié de nous ! Pris de compassion, le Seigneur purifie les dix lépreux en les envoyant se montrer aux prêtres. » Mais un seul retourne sur ses pas pour remercier le Seigneur. Sommes-nous de ceux qui rendent gloire à Dieu et pensent à le remercier ? Seigneur, viens changer mon cœur. C’est toi qui transformes petit à petit mon cœurs pour mieux te connaître et mieux croire en toi. Je veux me laisser transformer par ton amour.
🌱Luc 17, 11-19🌱