« on fait l’amour, vous tirez sur nous » – L’Eglise condamne t-elle la sexualité?

« on fait l’amour, vous tirez sur nous » – L’Eglise condamne t-elle la sexualité?

J’ai un ami qui me disait souvent : « Tu sais quoi padre, vous les hommes de Dieu là, vous êtes des snipers »

Un sniper c’est un soldat tireur d’élite. Il est spécialisé dans les armes, très bien entraîné, il a la capacité de viser avec précision et parfois à de très longues distances sans rater sa cible. Les sniper opère souvent seuls ou avec un binôme qu’on appelle un spotter. Ceux qui ont regardé la série sniper savent de quoi je parle. Bon, c’était une parenthèse. Donc mon ami me traite de sniper. et je veux comprendre pourquoi!

Alors je lui demande : « Pourquoi tu dis qu’on est des snipers alors que la plupart d’entre nous n’a même jamais vu une arme ?»

Il me répond : « votre arme, c’est votre bouche. Et avec cette bouche vous tirez sur tout ce qui apporte plaisir et joie aux hommes. Regarde : on boit, vous tirez sur nous ; on va en boîte de nuit, vous tirez sur nous, on fait l’amour, vous tirez sur nous ; on mange, vous tirez sur nous. Et vous choisissez seulement les bonnes choses pour les décrochez avec votre bouche ! »

On a longtemps discuté de beaucoup de choses sur le temps et aujourd’hui, ils ne nous appellent plus snipers. Mais je reviens sur une chose qu’il a dite : « on fait l’amour, vous tirez sur nous ».

Beaucoup de personnes, chrétiens et non chrétiens, pensent que l’Eglise ou même Dieu ou même la Bible, condamne la sexualité ou la rejette ! Cela vient d’une compréhension erronée et faussée de la Parole de Dieu.

En vérité, l’Église a une très haute estime de la sexualité humaine. voici son enseignement:

«Dieu qui a créé l’homme par amour l’a aussi appelé à l’amour, vocation fondamentale et innée de tout être humain. Car l’homme est créé à l’image et à la ressemblance du Dieu qui est lui-même Amour. Dieu l’ayant créé homme et femme, leur amour mutuel devient une image de l’amour absolu et indéfectible dont Dieu aime l’homme. Il est bon, très bon, aux yeux du Créateur. Et cet amour que Dieu bénit est destiné à être fécond et à se réaliser dans l’œuvre commune de la garde de la création : et Dieu les bénit et il leur dit : ‘Soyez féconds, multipliez-vous, remplissez la terre et soumettez la’ (Gn 1,28) » Catéchisme #1604

La Parole de Dieu dit en effet :

«Dieu dit : ‘Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance et qu’il domine…’ Dieu créa l’homme à son image, à l’image de Dieu il le créa; homme et femme, il les créa » (Gn 1, 26-27)

«L’Éternel Dieu façonna l’homme, poussière tirée du sol, il insuffla dans ses narines une haleine de vie et l’homme devint un être vivant (littéralement une âme vivante).» Gn 2, 7

«Il n’est pas bon que l’homme soit seul; je veux lui faire une aide qui lui soit assortie.» Gn 2, 18

«Alors l’Éternel Dieu fit tomber une torpeur sur l’homme, qui s’endormit. Il prit une de ses côtes et referma la chair à sa place. L’Éternel Dieu bâtit en femme la côte qu’il avait prise de l’homme et il l’amena à l’homme.» Gn 2, 21-22

Que retenons-nous de ces versets :

  1. Dieu a créé l’homme et la femme : il n’a pas créé l’homme et l’homme, ni la femme et la femme, ni l’homme et l’animal, ni l’homme et sa main, ni l’homme et un cadavre, ni l’homme le mami wata, etc : il a créé l’homme et la femme.
  2. Dieu ne veut pas que l’homme vive seul. Personne n’a vocation à la solitude. Dieu est communauté et il souhaite que les Hommes vivent en communauté familiales ou religieuses, selon les vocations.
  3. Ève ne fut pas créée avec de la terre, elle fut bâtie à partir du côté de l’homme. La façon que Dieu crée la femme déborde de sens et d’intention et reflète le rôle que Dieu donne à la femme. «La femme est formée spécialement en vue de l’homme. Elle est comme un vis-à-vis de lui, similitude et convenance parfaites. Il y a un lien étroit qui unit l’homme et la femme dans une égalité de nature. Ce récit illustre admirablement et l’origine commune et l’aspect complémentaire de l’homme et la femme. L’homme est sans cesse à la recherche de quelque chose qui lui a été ravi, tandis que la femme vit dans la nostalgie de la carrière de chair d’où elle fut tirée.
  4. Chez la femme, il y a une inclination naturelle à se réunir à nouveau à sa source originelle et à devenir encore une seule chair. Et parce qu’Ève est sortie de lui, «c’est pourquoi l’homme quitte son père et sa mère et s’attache à sa femme et ils deviennent une seule chair.» (Gn 2, 24). C’est clair que l’intention de Dieu, c’est une union monogame hétérosexuelle. Ève complète Adam par la camaraderie, l’amitié et l’aide.

En conclusion 

La sexualité est une volonté de Dieu. Mais elle doit être vécue dans un cadre voulu par  Dieu, entre homme et femme, dans le mariage.

A partir de jeudi prochain, nous verrons comment la sexualité peut avoir de fortes influences sur notre vie spirituelle et nous verrons aussi au fur et à mesure, comment guérir sa sexualité. Car beaucoup de personnes sont malades du point de vue de la sexualité sans le savoir. Moi-même, j’ai dû prier à un moment pendant longtemps pour guérir certains aspects de ma sexualité. Il est donc important qu’on s’y mette ensemble.

Et comme je sais que cette aventure sera belle et va beaucoup nous enrichir, je voudrais partager avec beaucoup de personnes. Alors si vous connaissez des personnes qui sont intéressées par notre forum, demandez-leur de me contacter et nous verrons dans quelle mesure les y intégrer !

Que Dieu vous bénisse abondamment !