Ma recherche de Jésus est-elle orientée vers la satisfaction de mes désirs personnels ou vers le service de l’œuvre de Dieu dans le monde ?

Ma recherche de Jésus est-elle orientée vers la satisfaction de mes désirs personnels ou vers le service de l’œuvre de Dieu dans le monde ?

Homélie du Père Etienne NEMI

Jésus vient de faire deux miracles qui marquent encore profondément l’esprit des gens : la multiplication des pains et la marche sur les eaux. D’ailleurs, la nouvelle, qui s’est largement répandue, attire de nombreuses personnes vers ce lieu et vers cet homme.

Devant les obstacles parfois infranchissables auxquels ils font face au quotidien, cet homme devant qui rien ne résiste semble fort intéressant. Pourquoi ne pas en faire un allié, et même un roi ! Ce serait du gagnant-gagnant ! Un vrai coup de maître ! Ainsi, ils pourraient échapper facilement aux nombreuses contraintes de leur humanité. Sa recherche devient donc une question essentielle, de vie ou de mort.

Je fais certainement partie de ceux et celles qui, aujourd’hui encore, le cherchent et le recherchent. Les motivations ont-elles fondamentalement changé ? N’est-ce pas toujours, aujourd’hui comme hier, pour résoudre les problèmes de faim, de maladie, d’épidémies dans le monde ? N’est-ce pas pour franchir ces obstacles qui bloquent notre chemin ?

« Travaillez non pas pour la nourriture qui se perd, mais pour la nourriture qui demeure jusque dans la vie éternelle… » Pour Jésus, si la foi est un don de Dieu, elle est aussi un travail à faire par l’homme. Si nous le cherchons pour la nourriture, pour recevoir, cherchons-le aussi pour travailler, pour donner. C’est vrai que nous préférons le Dieu qui donne en abondance au Dieu qui nous met au travail. L’idée de recevoir nous mobilise davantage que l’idée d’avoir à travailler.

Ma recherche de Jésus est-elle orientée vers la satisfaction de mes désirs personnels ou vers le service de l’œuvre de Dieu dans le monde ? Si je le cherche, est-ce pour être servi ou alors pour apprendre à servir et à servir réellement ? Est-ce pour être acteur de la venue du règne de paix et d’amour, de justice et de paix dans ce monde, ou alors pour être un consommateur passif de tous ces bienfaits de Dieu ?

Merci Jésus de me donner chaque fois que je me présente devant toi les mains vides. Que ce don, ce miracle me pousse aussi à donner et à me donner pour que ton règne vienne dans le monde.

🍃 Père Étienne NEMI, CSSp 🍃

Oraisons du Père Anicet AWOUBA

🌾🌺🥀 Seigneur Jésus, comme la foule de l’Évangile qui va à ta recherche, je viens à toi. Tu sais que je te suis parfois plus pour ce que tu me donnes que pour ce que tu es. Aide-moi à mettre en toi toute mon espérance et à chercher en toi le Pain qui me comble et qui demeure.
Bonjour et bon début de semaine !!!
🔥PAA, CSSp 🔥🌾🌺🥀