Comment vivre la Semaine Sainte de manière fructueuse? – Partie 1

Comment vivre la Semaine Sainte de manière fructueuse? – Partie 1

Bonjour les amis !
Comment allez-vous ce matin ce matin ?
Moi  je vais assez bien et j’essaie de booster le moral pour vivre de manière fructueuse les 07 prochains jours.  Quoi ? Qu’est ce qu’il y a les 07 prochains jours ?

Oh non, ne me demandez pas ce qu’il va avoir les 07 prochains jours car si je vous le dis, je serai obligé de vous… pas tuer, non ! Vous regardez trop les films!

Pharmacie Spirituelle est pour la vie. Et ma mission, c’est proclamer la Paix et la Joie!

Mais si je vous dis…. Beh, ce serait génial ! Comme ça nous la vivrons tous ensemble de manière fructueuse.

Dans les 07 prochains jours en effet, nous vivrons la… la…. la Semaine Sainte ! Qui a donné la bonne réponse? Tu mérites un rameau! Mais comme t’es confiné…

Justement, la Semaine Sainte commence le dimanche des rameaux et se termine avec la grande veillée de Pâques. Et chaque jour de cette semaine est un jour saint.

Tenez : Dimanche des Rameaux et de la Passion, Lundi Saint, Mardi Maint, Mercredi Saint, Jeudi Saint, Vendredi Saint, Samedi Saint et Dimanche de Pâques avec la nuit Sainte bien évidemment !

Pendant cette semaine Sainte, les chrétiens, catholiques en particulier, revivent de manière intense et particulière, les jours clés de la rédemption.

Je m’explique ! Vous vous souvenez du pourquoi Jésus, Homme-Dieu est venu sur terre ?
Il est venu payer nos dettes.

Nous devons beaucoup à celui qui nous a créés ! Nous lui devons adoration et obéissance ! Mais chaque fois que nous lui désobéissons, en péchant, nous devenons esclaves du péché.

Pour ceux qui ont vu la série « Undeground », ils peuvent s’imaginer à quoi ça ressemble d’être esclave. L’esclave appartient à son maître, qui peut faire de lui ce qu’il veut : il peut même le faire mourir. Et le péché est un maître sans pitié qui fait toujours mourir ses esclaves après les avoir exploité à fond.

Beaucoup d’esclaves essayent parfois de s’enfuir, de s’évader, de retrouver la liberté. Mais le péché est un maître Malin. Il a placé des pièges pour nous empêcher d’être libérés. Seul, nous n’y arriverons jamais ! Comment allons êtrelibérés, nous si pauvres, faibles créatures toujours entrain de tomber dans le péché ? Un seul moyen : être racheté par un autre maître plus bon, plus compréhensif, plus aimant, qui ne voudra pas de nous comme esclaves, mais qui nous voudra comme amis, comme associés.

Être libéré de l’esclavage du péché paraissait presque impossible, jusqu’à ce que le SAUVEUR (j’aime cette partie, parce que si on était dans un film, tu allais entendre le son de la musique suspense), oui jusqu’ à ce que le Sauveur dise, comme on chante souvent : « me voici Seigneur, je viens pour faire ta volonté ».

Et il est venu sur terre, non pas comme un super-héros,  genre Lady Bug et Chat Noir, ou encore genre Super man. Même Kirikou qui est tout petit, est né alors qu’il parlait déjà, et il marchait déjà. Mais Jésus, l’Homme-Dieu est venu en Homme, simplement. C’était tellement naturel et discret que les gens ont eu du mal à croire qu’il était plus qu’un Super héros, qu’il était Dieu !

Tu imagines : le fils de ton voisin le menuisier arrive un matin chez toi et te dit : « gars, je suis Dieu. C’est moi qui t’ai créé. Il faut que tu m’adores et crois en moi »

Il  y a de fortes chances que tu lui demandes s’il se croit dans MISSION IMPOSSIBLE 145.

Bon d’accord j’exagère un peu, il   y a pas de mission impossible 145.

C’est juste pour montrer comment le fait que Dieu descende sur terre n’a pas été facile pour ses camarades, ses amis, ses voisins, les prêtres de l’époque, etc.

Anyway, il est venu. Il a prêché que nous devons nous aimer les uns, les autres. Il prêché que nous devons pardonner, que nous devons mettre notre confiance en Dieu et en lui. Mais surtout, il a appris à ses disciples qu’il venait payer notre dette et que cette dette avait un prix fort, cette dette avait le prix ultime. Pour payer notre dette, il fallait qu’il paye de sa vie, en souffrant et en mourant. Et tout de suite après avoir dit ça, il les rassurait toujours qu’il va mourir juste pour trois jours et après ça, nous serons libre, nous n’aurons plus de dettes parce qu’en souffrant et en mourant, il aurait payé, et en ressuscitant, il nous rendrait notre liberté.

Tout cela était prévu dans le plan d’amour de Dieu qui n’a jamais abandonné l’homme. Voilà pourquoi les prophètes de tous les temps rappelaient cet amour de Dieu qui est de toujours.

Même en ces temps difficiles, j’ose moi aussi le rappeler : « L’Amour de Dieu est de toujours ! Sa compassion chaque matin se renouvelle »

La semaine Sainte est donc la semaine qui nous permet de revivre tous les évènements principaux qui ont marqué notre rachat et notre libération ! Nous fêtons en fait, l’anniversaire du jour où nous sommes passés d’esclaves à homme libres ! C’est cool hein quand on y pense ! J’aime Jésus ! Dis avec moi : « Merci Jésus de nous avoir sauvé de ce maître méchant et assassin ! Merci de nous avoir rendu notre liberté ! Merci de nous donner la vie ! »

Maintenant, nous savons ce que c’est que la Semaine Sainte ! On peut maintenant se demander comment nous pouvons la vivre de manière fructueuse, n’est ce pas ?

Je vais essayer de partager avec vous mes astuces dans les prochains articles, s’il plaît à Dieu. En attendant, laisse en commentaire une Prière d’action de grâce à Jésus qui nous as racheté.