Aller en mission? Oui! Mais, comment?

Aller en mission? Oui! Mais, comment?
Photo de Pixabay sur Pexels.com
+

«Jésus appela les Douze ; alors il commença à les envoyer en mission deux par deux.»

Dans le récit de Marc de ce jour, Jésus, après un long temps passé avec ses disciples, les envoie en mission, sur le terrain avec des recommandations précises.
Aujourd’hui, on pourrait dire avec un cahier de charges bien rempli.

Ce que l’on peut retenir ici est qu’il ne les envoie pas seul, mais deux par deux. Comme pour nous signifier que la mission ne se fait pas seul, mais en équipe.

❗Le travail en équipe, avec une compagnie est enrichissant.

❗Il permet un meilleur rendement grâce à la complémentarité de ses membres.

L’une des missions que le Seigneur assigne à des disciples c’est le dépouillement, la simplicité.
Il leur recommandait le strict nécessaire pour leur apostolat.

⁉Dans l’exercice de nos fonctions, peu importe, savons-nous vivre du minimum ?

⁉Ne posons-nous pas des conditions pour rejoindre nos lieux de services, de missions ?

⁉ N’exigeons-nous pas un confort démesuré ?

Dans cet envoi en mission, aucun disciple n’a choisi le lieu où il doit travailler.
🤦🏾‍♂Mais aujourd’hui, on choisit le lieu de sa mission, de son affectation en proposant des pots de vin aux responsables, des enveloppes sous les tables, en faisant des arrangements et compromis.

Il n’est pas rare aujourd’hui d’apprendre que tel responsable a perçu une enveloppe parce qu’il a nommé ou placé tel à tel poste de responsabilité. Et ceci même au sein de l’église.

❗Ne marchandons pas la mission, les affectations. Laissons l’Esprit nous guider.